Le style bohème

Look hippie, bohème chic ou gypsy… Autant d’appellation pour un seul et même style. Mais quel est ce style exactement ?

La Bohême est à l’origine une région d’Europe centrale, située dans l’actuelle République Tchèque. Le Bohémien est alors celui qui vit en Bohême et forcément celui qui en vient, à savoir, le pensait-on du moins, les Tziganes.

Au XIXème siècle, un bohémien est défini comme un « membre de tribus vagabondes se livrant à diverses activités artisanales (chaudronnerie, vannerie, etc.) et disant la bonne aventure. Mais c’est aussi, sans qu’il ou elle appartienne au peuple tzigane, un « vagabond », ou une personne imitant la vie vagabonde des Gitans, ou même un « artiste, littérateur, [une] personne vivant sans règles, au jour le jour, hors des cadres sociaux ». La bohémienne quant à elle se faire remarquer par son style vestimentaire, des pièces faciles à vivre et à entretenir. Elle représente alors une façon de vivre au jour le jour, dans la pauvreté mais aussi dans l’insouciance.

Pendant de nombreuses décennies, le style bohème a évolué et s’est intimement lié au monde artistique, s’éloignant ainsi de ses origines véritablement vagabondes. Et c’est dans les années 70 qu’il devient un véritable phénomène de mode grâce au mouvement « Hippie ».

Petit rappel historique sur ce mouvement qui naît aux Etats-Unis dans les années 60 en protestation contre la guerre du Vietnam avec le slogan Peace and Love. Ils rejettent la société de consommation et prônent le respect de l’autre et de la nature. Ils adoptent un mode de vie bohème en se regroupant en communautés vagabondes.

76a44708a5cda66f6209fedb0b75d7cbb7a707b0cf333e5e2cca14aa058165fa-215x300 98592537_o-200x300

 

 

 

 

 

 

11111551_1443313295961910_1609322410_n episode_8_boheme_670

 

 

 

 

 

Le style bohème reflète alors un véritable état d’esprit plutôt cool, confortable, libre et un peu décontracté. L’allure devient aussi nonchalante qu’élégante avec des pièces larges et flottantes. Aériens et fluides, les indispensables sont en dentelle ou en crochet, et en matières naturelles telles que la soie, le coton et le daim. Et bien sûr le jean avec l’emblématique patte d’eph ! Les motifs ethniques se portent par touches. Le flower power guidant le mouvement hippie des années 70, les fleurs se retrouvent aussi parmi les motifs bohèmes. Oubliez vos escarpins, le style bohème fait la part belle aux modèles plats d’inspiration grecque comme les spartiates. Si un tel look se veut facile à vivre, bohème ne signifie pas associer tout et n’importe quoi. Les silhouettes restent travaillées pour un maximum de féminité.

Les pièces phares de ce styles sont les blouses gypsys avec tombé vaporeux et pompons, les vestes en daim et à franges, les robes blanches en dentelles ou crochet, les longues robes vaporeuses et sans formes, les foulards multicolores que l’on noue dans les cheveux…

Pour un look bohème tendance 2015, ne misez pas sur le total look bohème mais décalez une pièce forte du style bohème avec des pièces d’autres inspirations.

Articles en lien:

Printemps/été 2015: le grand retour des années 70

La mode des années 70

 

RD.

Laisser un commentaire