Les 3 centres d’intelligence de l’ennéagramme

Communément l’intelligence est attribuée à nos capacités mentales mais dès les années 1960, l’ennéagramme propose que nous soyons guidés par trois centres de l’intelligence.

  • Une intelligence instinctivo-motrice qui se situe au niveau viscéral, dans le ventre.
  • Une intelligence émotionnelle située dans le cœur.
  • Une intelligence mentale située dans la tête.

Cela a ensuite été confirmé scientifiquement par plusieurs études et vulgarisé. Le premier à vulgariser le fait que le coeur ait sa propre intelligence fut Antonio Damasio, Directeur du département de neurologie de l’université de l’Iowa, dans les années 90. Rapidement on découvrit aussi que l’intestin serait notre « deuxième cerveau ». De nombreuses publications scientifiques actuelles montrent même qu’il s’agirait même du premier de notre corps en terme de connexions nerveuses.

L’existence de ces trois centres d’intelligence est même soutenu au niveau de l’évolution. Pour simplifier, le premier cerveau à apparaître étant le cerveau reptilien au niveau du ventre, c’est le centre instinctifs, ou comme on aime à le dire nos « tripes ». Puis avec l’apparition des mammifères, un deuxième centre d’intelligence est apparu, celui du cœur, l’affectif. Et enfin avec les primates, l’arrivée d’un centre mental est apparu.

L’ennéagramme part donc que l’Homme est constitué de ces trois centres d’intelligence. Mais comment s’expriment-ils donc en fonction du point dur le cercle où nous sommes ?

Les 9 bases se regroupent en triade pour former les trois centres. Si toutes les bases utilisent les trois centres d’intelligence, chaque triade va utiliser préférentiellement une des trois formes d’intelligence.

 

les centres d'intelligence et l'ennéagramme

les centres d’intelligence et l’ennéagramme

Ainsi, les ennéatypes 8, 9  et 1, vont privilégier le centre instinctif. A un stimulus donné, ils répondront par l’action.

Les ennéatypes 2, 3 et 4, quant à eux, vont privilégier le centre émotionnel. Ils répondront à un stimulus donné par les émotions.

Les ennéatypes 5, 6 et 7, vont privilégier le centre mental. Ils répondront à un stimulus donné par des idées.

Bien sûr, par exemple, les ennéatypes 2, 3 et 4 qui vont privilégier une réponse par les émotions, seront tout à fait en mesure de donner des idées et d’agir. Ce qu’il faut bien comprendre c’est qu’il s’agit là de la première réaction inconsciente. Le centre privilégié agira en premier lieu, notamment en situation de stress, mais les autres centres pourront prendre le relais par la suite. Demandez vous par exemple lors d’un différent avec une personne la première sensation qui vous vient.

Ceci dit, il existe plusieurs manière d’utiliser notre centre préféré, ce qui va expliquer les manières de régir différentes des trois types de la triade d’un centre préféré et donc le fait que de 3 centres nous passions à 9 types.

 

RD.

Laisser un commentaire